Accueil » #boîteàprojets

#boîteàprojets

Les Laurentais font leur show

Culture / Développement local 

Participant.es : Alex, Martin, Mathis et Guillaume.

Structure partenaire : Centre social Val’Mauges

Contexte du projet

Chaque année à Saint Laurent du Mottay, le Comité d’Animation Sociale et Culturelle (CASC) organise une manifestation qui se déroule lors du dernier weekend d’août. Depuis 2016, les jeunes de cette commune se mobilisent pour faire venir lors de chaque édition un ou des artistes de leur choix. Une 1ère génération de jeunes s’est investit sur les éditions 2016, 2017 et 2018.
Depuis 2019, une seconde génération a pris le relais et souhaite également faire venir des artistes pour satisfaire un public jeune et familial. Contrairement à leurs prédécesseurs, ils
souhaitent multiplier les efforts sur l’ensemble des 3 années pour proposer à la fin un spectacle final.

Le financement

Pour cela, les jeunes ont fabriqué en 2019 des bancs et des tables à partir de palettes récupérées dans les différentes entreprises de Mauges sur Loire. Au total, les jeunes ont fabriqué 28 bancs et tables en palettes qu’ils ont ensuite vendus aux habitants de la commune de Mauges sur Loire (à partir de bons de commande disponibles dans les boulangeries).

En 2020, les jeunes ont organisé une vente de saucissons, puis en 2021, une vente de brioches. Le lavage auto intérieur n’a malheureusement pas pu être organisé car cela paraissait difficile de laver les voitures des habitants de la commune tout en respectant les
gestes barrières.

La mise en place du projet

A l’automne 2020, les jeunes se mettent d’accord sur la thématique « moto trial » et se mettent ensemble à la recherche de spectacles. Selon le budget disponible, plusieurs artistes sont sélectionnés et c’est les jeunes qui s’occupent d’envoyer des mails ou de téléphoner pour expliquer le projet.

Au printemps 2021, le groupe choisit Wild Trial Show », un duo de frères parisiens qui
excellent en moto trial.
Jusqu’au jour de l’Escale en Bourg, les jeunes communiquaient avec les artistes afin de répondre aux mieux à leurs attentes. De cette façon, les jeunes ont acquis une certaine autonomie et ont été responsable de leur projet jusqu’au bout. De la même façon, le groupe
s’est occupé des artistes le jour de la fête à partir de leur arrivée jusqu’à leur départ.

Sur ces trois années consécutives, les jeunes se sont montrés efficaces et leur travail s’est fait reconnaître chez les habitants de la commune. Un véritable lien avec la vie associative locale s’est développé à travers ces projets grâce aux différents contacts créés avec l’association du CASC et de la commune (employés communaux, commerçants, élus).

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp